×
google news

Crise migratoire à Biélorussie : Union Européene inquièt de la situation

Les Européens s'alarment face à la crise migratoire en Biélorussie.

Migrants à la frontière entre la Pologne et le Biélorussie

Depuis le 8 novembre, des centaines de migrants tentent de passer en Pologne depuis le Biélorussie. Ceci entraîne une grave crise migratoire. Face à cette situation, Varsovie a mobilisé des policiers et des gardes-frontières. 15 000 soldats viennent également à leur aide.

La crise migratoire en Biélorussie est décrite comme une attaque hybride contre l’UE

Face à la détérioration de la situation à la frontière en Biélorussie, Bruxuelles s’inquiète. En effet, 2000 migrants, principalement originaires du Proche-Orient, sont pris au piège à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Et suite aux sanctions instaurées par l’UE contre la répression dans le pays, Minsk a orchestré ces arrivées. Ces représailles ont été condamnées d’attaque hybride contre l’UE. Le risque d’une escalade militaire est donc très élevé.

Crise migratoire en Biélorussie: Vladmir Poutine appelle au dialogue

Dans une déclaration, l’UE a demandé au Biélorussie de rendre des comptes et que le régime en place est devenu une menace à la stabilité régionale. L’UE exige ainsi aux autorités biélorusses de cesser ces actions inhumaines et d’évier de mettre en danger la vie de milliers de personnes. Mais plus tôt, Vladmir Poutine était en contact avec la chancelière allemande Angela Merkel. Il a demandé à régler la crise migratoire en dialoguant. La chancelière a déclaré qu’il était temps de tirer les conséquences de cette crise migratoire. Ainsi, les sanctions contre le régime biélorusse seront renforcées. Affaire à suivre…

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media