×
google news

La famine à Madagascar, un problème d’ordre climatique ?

La situation politique du Madagascar étant instable, la gestion de la crise de famine peut sembler difficile aux gouvernants.

Sécheresse, famine à Madagascar : une situation qui fait craindre le pire

La situation politique du Madagascar étant instable, la gestion de la crise de famine peut sembler difficile aux gouvernants. En effet, dans le pays, la corruption et l’absence de véritables infrastructures routières sont autant de facteurs qui entravent la lutte contre la famine.

Par ailleurs, la police, la justice, le transport, la santé et l’éducation sont tous autant des secteurs affectés par le climat politique à Madagascar.

L’administration publique de Madagascar est-elle prête à gérer la crise de famine ?

Encore une fois, la population Malgache souffre de la famine chronique. D’après les statistiques, plus de 500 000 enfants dont la tranche d’âge est inférieure à 5 ans sont victimes de la malnutrition. Eu égard à cette situation, le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) et l’UNICEF ont décidé d’intervenir en juillet 2021. Ce qui est encore plus contraignant, c’est que le pays jouit d’un système climatique à 5 saisons.

Quelles pourraient être les conséquences de la crise de famine à Madagascar ?

Lorsque la population a des difficultés à satisfaire ses besoins primaires, il faut s’attendre à des répercussions de taille. Par exemple, dans le cas de la crise de famine à Madagascar, il faut remarquer que, plus d’une fois, des putschs ont été organisés pour renverser le gouvernement. Aussi, des organismes internationaux comme Médecins sans frontières peuvent éprouver des difficultés à mener des campagnes de prise en charge et de dépistage.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media