×
google news

La variante indienne est plus contagieuse, selon l’OMS

Selon les informations publiées par l’OMS, la variante indienne est la mutation la plus contagieuse connue à ce jour. Dans le rapport révélé par l’OMS, la mutation covid-19 qui a mis le pays asiatique en crise est plus dangereuse, car elle augmente le risque de contagion et de propagation.

Ils ont également averti que le virus pourrait être plus résistant aux anticorps et aux vaccins, un défi pour la communauté scientifique.

Conclusions de l’OMS sur la variante indienne

Selon le rapport publié cette semaine par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la variante indienne est réactive aux tentatives de contrôle. Certaines études menées aux États-Unis montrent que le virus ne diminue pas en proportion des anticorps contenus dans les vaccins.

Cela représente, la diminution de l’effet de la propagation du virus.

Pour sa part, dans certaines analyses du vaccin Novavax – Covaxin, montre que celui-ci n’a pas réussi à contrer le virus. C’est ce qu’a indiqué l’OMS dans sa déclaration. Cependant, cette variante se trouve dans la catégorie d’étude et est toujours qualifiée de « variante d’étude » sans passer au statut d’alerte.

Situation en Inde

Les premiers patients testés positifs pour ce type de variante du covid-19 ont été découverts fin 2020. C’est pourquoi plus de 17 pays ont étudié cette mutation, qui entraîne un type d’immunité plus élevé. Certains des pays qui sont en analyse à ce biotype sont : Royaume-Uni, États-Unis, Singapour, Inde, entre autres. Cependant, les résultats n’ont pas été positifs.

À l’heure actuelle, le virus a été découvert dans différents pays et son influence se fait sentir dans 40 % du monde. C’est ce que révèle le rapport de l’OMS. La variante qui augmente la transmission de la contagion et qui a laissé comme chiffres récents plus de 200.000 morts en Inde, continuera dans le processus d’analyse et d’études.

L’Inde affiche des chiffres terrifiants, plus de 3 000 décès au cours des dernières 24 heures, et plus de 306 000 contagions en une journée. Pour l’instant, cette nation asiatique est l’épicentre mondial de la pandémie, a déclaré l’OMS dans son communiqué d’aujourd’hui.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media