×
google news

Elon Musk devient l’homme plus riche du monde

La fortune de l’ingénieur d’origine sud-africaine a atteint 188,5 milliards de dollars.

Elon Musk, le patron de Tesla, devient officiellement l’homme le plus riche du monde.
Elon Musk, le patron de Tesla, devient officiellement l’homme le plus riche du monde.

Elon Musk, le patron du constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla, s’est hissé jeudi au rang d’homme le plus riche du monde grâce à l’envolée des actions en bourse, devançant Jeff Bezos.

L’homme plus riche du monde : la flambée des titres de Tesla

Grâce à la flambée des titres de Tesla – dont il détient 18% – à Wall Street, le fantasque entrepreneur de 49 ans, qui dirige également SpaceX, est passé jeudi matin devant le fondateur d’Amazon, selon les calculs de l’agence Bloomberg qui tient à jour un classement des milliardaires. Elon Musk devient l’homme plus riche au monde.

M. Bezos détenait le titre d’homme le plus fortuné de la planète depuis 2017. Viennent ensuite Bill Gates, le fondateur de Microsoft, l’empereur du luxe Bernard Arnault (LVMH) et le patron de Facebook Mark Zuckerberg, âgé de seulement 36 ans.

Alors que l’action Tesla, qui a vu sa valeur multipliée par plus de 7 en 2020, avançait encore vivement à Wall Street jeudi, la fortune de l’ingénieur d’origine sud-africaine a atteint 188,5 milliards de dollars peu après l’ouverture de la séance, dépassant d’1,5 milliard celle de Jeff Bezos.

La compagnie de Elon Musk comme une start-up

Il est toutefois un des seuls fabricants à avoir tiré son épingle du jeu en 2020 alors que le marché automobile a subi un coup d’arrêt au printemps avec la fermeture temporaire des usines et de nombreux concessionnaires aux Etats-Unis face à la propagation du Covid-19.

Le groupe de M. Musk bénéficie de l’engouement des investisseurs pour les véhicules électriques et du fait qu’il est parvenu à gagner de l’argent pendant cinq trimestres consécutifs. La compagnie continue de fonctionner presque comme une start-up, d’après des analystes qui soulignent qu’elle n’a pas à gérer de syndicats ni de multiples sites de production.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media