×
google news

Coronavirus, OMS : « La situation dans le monde s’aggrave »

Partager sur Facebook

Le Directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que l’urgence du Coronavirus dans le monde s’aggrave.

Coronavirus OMS monde
Coronavirus, OMS : la situation dans le monde s’aggrave

« L’urgence du Coronavirus dans le monde s’aggrave même si elle s’est améliorée en Europe ». C’est ce qu’a déclaré le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une réunion d’information avec des représentants des États membres de l’Agence des Nations Unies. Au cours des deux dernières semaines, « 100 000 nouveaux cas » de Covid-19 ont été enregistrés en une seule journée. 75% des infections, a-t-il souligné, « ont été signalées dans dix pays, les Amériques et l’Asie du Sud-Est ».

La pandémie de Coronavirus en Afrique s’accélère. C’est ce qu’affirme l’Organisation Mondiale de la Santé. Le directeur régional de l’OMS en Afrique, Matshidiso Moeti, a déclaré que le virus se propage à l’extérieur des capitales et qu’un manque de tests et d’autres fournitures médicales est un obstacle à une réponse.

OMS : l’urgence du Coronavirus dans le monde s’aggrave

L’Afrique a été le continent le moins touché par Covid-19, l’Afrique du Sud enregistrant plus d’un quart des cas signalés et confirmant un nombre élevé d’infections et de décès dans les provinces orientales et du Cap occidental, a déclaré M. Moeti lors d’une conférence au siège de l’OMS à Genève. M. Moeti a ajouté que l’épidémie dans la province sud-africaine du Cap-Occidental ressemble à celles récemment enregistrées en Europe et aux États-Unis. Le pays possède l’un des systèmes de santé les plus avancés d’Afrique, mais on craint qu’une forte augmentation du nombre de cas ne l’accable.

Le gouvernement sud-africain a été félicité pour l’imposition rapide et décisive d’un blocus, mais l’assouplissement des mesures restrictives en juin s’est accompagné d’une augmentation de la contagion. Au total, il y a eu plus de 7,3 millions de cas dans le monde et plus de 416 000 décès. M. Moeti a indiqué que l’Afrique comptait environ 200 000 cas et 5 000 décès, et que 10 pays représentaient 75 % des infections.

« Bien que ces cas en Afrique représentent moins de 3 % du total mondial, il est clair que la pandémie s’accélère », a déclaré M. Moeti, avertissant que les infections devraient continuer d’augmenter dans un proche avenir et appelant à des mesures sanitaires fortes et à une désternation physique « comme c’est le cas actuellement en Afrique du Sud, en Algérie, au Cameroun ».


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.