×

Philippines : le volcan Taal s’est brutalement réveillé

Partager sur Facebook

Après sa dernière éruption en 1977, le volcan Taal aux Philippines a rejetté de la lave dans la nuit du lundi 13 janvier : la population est à risque.

volcano taal philippines
éruption volcan philippines

Depuis ce weekend, le volcan Taal aux Philippines rejette de la lave. Du coup, les habitants du sud de la capitale philippine ont aperçu une fumée et des cendres dans le ciel. Certaines populations s’apprêtent ce lundi à quitter les environs du volcan Taal. Il était difficile pour ces dernières à fermer l’œil si tant est que les maisons tremblaient. L’évacuation des milliers de personnes est en cours sur la zone sismique puisque une éruption semble imminente. Les gens se sont réveillés ce dimanche par une explosion des roches.

Volcan Taal aux Philippines : l’éruption

Dans la nuit de lundi 13 janvier, le constat est clair : le volcan est envahi par des « fontaines de lave ». Si l’on s’en tient aux analyses de Phivolcs (Institut de volcanologie et sismologie des Philippines), au moins 50 secousses sismiques ont retenti dans la région.

Le volcan de Taal est très actif sur le territoire des Philippines et se retrouve à 65 kilomètres au sud de la capitale Manille. Le risque d’alerte est situé au deuxième niveau. A en croire Renato Solidum, chef du Phivolcs, la lave démontre à suffisance qu’une éruption est fortement possible dans les prochains jours.

A titre de rappel, Taal a connu sa dernière éruption en 1977. Reconnaissons aussi que l’archipel des Philippines est une région à risque.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: