×

Israël de retour au vote : la troisième fois en moins d’un an

Partager sur Facebook

Nouveau vote pour Israël : lors des deux tours de scrutin précédents, aucun membre du Parlement n'a pu réunir une majorité autour de lui.

élections Israël 2020
élections en Israël

Israël est sur le point de voter pour la troisième fois en moins d’un an, le 2 mars 2020. Les forces politiques n’ont pu parvenir à un accord et la Knesset a de nouveau été dissoute.

Israël au vote le 2 mars 2020

Il ne suffisait pas d’avoir deux élections et deux premiers ministres, Benyamin Netanyahu et Benny Gantz, pour que le Parlement soit majoritaire. La reconnaissance qu’aucun député n’a réuni au moins 60 collègues sur 120 pour former un gouvernement n’a fait qu’aboutir à la fixation d’une nouvelle date pour les élections. Toutes les parties concernées n’avaient pas espéré cette solution et s’en sont mutuellement accusées, mais en fait, elles se préparent déjà pour une campagne électorale de dernier recours.

Vote en Israël : les deux premiers ministres

La confrontation avec le peuple a été décisive pour l’actuel Premier ministre Netanyahou, accusé de corruption, de fraude et d’abus de pouvoir.

Et, ce n’est pas le moins important, défié par l’adversaire historique Gideon Saar lors des primaires du parti prévues pour le 26 décembre 2019. Les élections sont également importantes pour Benny Gantz, chef du parti du centre Blue-White, qui espère enfin battre le challenger avec la promesse qui, en cas de victoire, changera complètement la politique israélienne ces dernières années.

Israël au vote : les sondages

Selon les sondages, le centre gauche réuni pourrait obtenir exactement la moitié des sièges, avec le Blue-White inscrit à 37 sièges contre 33 du Likoud Netanyahou. Avec ces chiffres, Gantz pourrait former un gouvernement minoritaire avec l’appui extérieur de la Liste arabe unie. Ou il devrait chercher à obtenir ce siège manquant pour obtenir la majorité.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: