×
google news

Wikileaks : l’Islande ordonne Visa et Mastercard de débloquer les paiements

L’Islande a ordonné aux partenaires de Visa et de Mastercard de débloquer les paiements, sous forme de dons pour l’essentiel, à destination du site internet Wikileaks.

Logo de Wikileaks

La Cour suprême d’Islande a donc confirmé un jugement de juillet dernier qui considérait que la société Valitor (Visa Iceland) avait mis fin au contrat avec le site d’information Wikileaks sans raison valable.

Visa Islande est tenue de rouvrir les donations à Wikileaks dans les 15 jours à venir sous peine de se voir infliger une amende de 5200 euros par jour.

Une association bien gênante pour les USA

Wikileaks s’est fait mondialement connaître en 2010 après avoir rendu public des documents confidentiels et classés secret-défense sur les guerres d’Irak et d’Afghanistan.

L’association avait notamment dévoilé des documents dénonçant la torture couramment pratiquée dans les prisons secrètes gérées par la CIA, provoquant un véritable séisme politique.

Sous la pression des Etats-Unis, les sociétés de paiement Visa et Mastercard avaient pris la décision de bloquer les donations à destination de Wikileaks. Paypal avait aussi suivi le mouvement. L’association estime que le manque à gagner s’élèverait à plusieurs millions de dollars. Elle continue cependant son combat puisque récemment de nouveaux documents impliquant des personnes politiques abusant de fraude fiscale ont été publiés.

« Nous remercions le peuple islandais d’avoir montré qu’il ne se laisserait pas intimider par des groupes de services financiers soutenus par Washington tels que Visa« , a déclaré Julian Assange, le fondateur de Wikileaks.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com