×
google news

Chine : vente de chair humaine sur un marché

Un homme, suspecté du meurtre d'une vingtaine de personnes, a été arrêté dans le sud-ouest de la Chine pour avoir dépecé des êtres humains et avoir vendu leur chair sur le marché en la faisant passer pour de la viande d'autruche.

Un homme, suspecté du meurtre d’une vingtaine de personnes, a été arrêté dans le sud-ouest de la Chine pour avoir dépecé des êtres humains et avoir vendu leur chair sur le marché en la faisant passer pour de la viande d’autruche.

Cette information a été rendue publique par un quotidien de Hong-Kong ce vendredi, alors que deux semaines après l’arrestation, la presse et le web chinois sont censurés par les autorités.

Zhang Yongming, âgé de 56 ans, avait été interpelé au mois d’avril à la suite d’une enquête pour meurtre et pour la disparition d’un jeune homme de 19 ans.

Au cours de cette enquête, les policiers ont découverts la carte bleue ainsi que le téléphone portable de la victime à son domicile. Les policiers ont également découverts les restes humains de plusieurs autres victimes, dont des dizaines de globes oculaires conservés dans des bocaux remplis d’alcool ainsi que de la viande humaine séchée dans la pièce principale.

La police a aussi annoncé qu’il était fort possible qu’il ait donné des restes humains à ces chiens, et qu’il vendait ensuite la chair sur les marchés en la faisant passer pour de la viande d’autruche.

Plusieurs enquêteurs ont été envoyés sur place pour effectuer les recherches des personnes disparues.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media