×
google news

Tuerie en Norvège : Facebook et la France sollicités

Dans le cadre du procès d'Anders Behring Breivik, la justice norvégienne a sollicité l'assistance de la justice française, et celle de Facebook, afin de mieux cerner la possibilité du tueur.

Dans le cadre du procès d’Anders Behring Breivik, la justice norvégienne a sollicité l’assistance de la justice française, et celle de Facebook, afin de mieux cerner la possibilité du tueur.

Tuerie en Norvège : Facebook et la France sollicités

L’aide de la France et du réseau social américain Facebook pourrait permettre de faire avancer l’enquête sur Anders Behring Breivik.
La justice norvégienne souhaite éclaircir la personnalité de l’auteur du carnage le plus sanglant commis au pays depuis la seconde guerre mondiale.

L’objectif est de contacter le père du tueur, parti à la retraite dans le Sud de l’Hexagone. « Nous avons envoyé une demande d’entraide judiciaire et nous espérons pouvoir l’auditionner avant le début du procès » le 16 avril, a déclaré le procureur de la police, Paal-Fredrik Hjort Kraby.

Les enquêteurs norvégiens ont aussi demandé à Facebook de leur communiquer les informations sur les comptes ouverts par Anders Behring Breivik et supprimés depuis. « Ils sont normalement très restrictifs quand il s’agit de fournir ce genre d’informations et ils ne le font qu’à titre exceptionnel. Mais nous avons reçu des signaux comme quoi ils veulent bien nous aider« , a indiqué M. Hjort Kraby.

La tuerie de Anders Behring Breivik avait fait 77 morts le 22 juillet 2011 en Norvège.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media