×
google news

De nouvelles mesures gouvernementales pour le télétravail en vue

Nouvelles mesures gouvernementales en télétravail.

Prolongation des mesures gouvernementales pour le télétravail

Le gouvernement serait en train de penser à instaurer de nouvelles mesures gouvernementales dans le cadre du télétravail. À en croire le message de la ministre du Travail Élisabeth Borne aux partenaires sociaux, le gouvernement examinait un potentiel prolongement de la règle des trois jours minimums de télétravail par semaine.

Ce, « pour encore deux semaines ». Une information recueillie par l’AFP au niveau du ministère.

Toujours selon la même source d’information, la ministre, face aux organisations patronales et syndicales, a fait également savoir que « la situation sanitaire, même si elle semble s’acheminer vers un plateau, ne paraît pas à date permettre une levée ou un relâchement immédiat des mesures en matière de télétravail ».

Quelques jours plutôt, l’OMS a souligné que « La moitié des Européens seront infectés dans les deux mois » par la variante Omicron.

Télétravail : but des mesures gouvernementales

Depuis que la contamination du Covid-19 s’est accrue, le gouvernement avait pris des mesures concernant le télétravail pour l’endiguer. De la sorte, à compter du 3 janvier, le protocole sanitaire mise sur pied pour les entreprises a prévu que les employeurs retiennent « un nombre minimal de trois jours de télé travail par semaine, pour les postes qui le permettent ». Avant, il était simplement question de deux à trois jours par semaine.

Mais, force est de constater que malgré ces mesures gouvernementales concernant le télétravail, le record d’infection au covid en france est passé à 368 149. Pis, la circulation du variant Omicron n’a pas autant diminué. Pour alors pallier ce problème, le gouvernement étudiait de nouvelles mesures gouvernementales ne ce qui concerne le télé travail.

Télétravail : non-respect des mesures gouvernementales

Pour n’avoir pas respecté les mesures gouvernementales afférentes au télétravail, les entreprises tombent sous le cours d’une sanction administrative qui a finalement a été revu à la baisse.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contentsads.com