×
google news

Coronavirus, Macron s’adresse à la France : « Les écoles ferment à partir du lundi 16 »

Partager sur Facebook

À la suite de la montée de l'épidémie de Coronavirus, Emmanuel Macron a prononcé un discours à la France.

coronavirus france macron
coronavirus france macron

Dans la soirée du 12 mars, le président de la France Emmanuel Macron s’est adressé à la nation dans un message de réseau unifié dans lequel il a commenté l’urgence actuelle du Coronavirus. Dans son discours, Macron a déclaré que la France ne peut surmonter cette crise que si elle reste unie. Il a déclaré: « Nous ne sommes qu’au début de cette épidémie qui va se propager dans toute l’Europe. Notre priorité actuelle est notre santé, la protection de nos compatriotes les plus vulnérables. »

Coronavirus, le message de Macron à la France

Macron a également annoncé que le gouvernement prendra des mesures pour limiter la propagation du virus, à commencer par la fermeture des écoles de tous les niveaux à partir du lundi 16 mars. « A partir du lundi, les écoles, les lycées et les universités seront fermés. Ceci pour une raison; ce sont les jeunes qui propagent le virus plus rapidement et cela vaut également pour les enfants ».

Les mesures qui on va adopter en France suivent celles déjà mises en œuvre par le gouvernement italien pour contenir l’épidémie, notamment le smartworking et l’interdiction des rassemblements.

« Dans la mesure du possible, nous demanderons aux entreprises de mettre en place le télétravail. Les transports publics seront maintenus, mais j’invite tous les Français à limiter leurs déplacements. Le gouvernement annoncera des mesures pour limiter les rassemblements.  »

L’appel à l’unité européenne

Emmanuel Macron a également déclaré que la France devra se mobiliser pour protéger sa propre économie de la crise qui va tomber en raison de la quarantaine: «Il faut une mobilisation générale sur le plan économique. Tout sera mis en place pour protéger nos salaires et nos entreprises. […] Toutes ces mesures sont nécessaires à la santé de tous. Il ne peut y avoir de progrès sans une grande responsabilité individuelle et collective « .

Au final, aussi une référence aux valeurs de l’unité européenne et une attaque directe contre les nationalismes: «Ce virus n’a pas de passeport, la coordination européenne est essentielle. […] Cette crise est l’occasion d’une mobilisation nationale de notre génération.  »

Macron a ensuite clôturé le message avec un souhait: « Aujourd’hui est le moment de protéger nos citoyens, de rendre la nation cohésive et de trouver la force qui a permis à notre peuple de surmonter de nombreuses crises ».


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.