×
google news

Elle veut faire condamner la SNCF !

Et lui demande 45.000 Euros... Elle : une secrétaire juridique de 26 ans qui assure avoir perdu son emploi en raison des retards répétés de son train qu'elle prenait chaque jour.

Et lui demande 45.000 Euros… Elle : une secrétaire juridique de 26 ans qui assure avoir perdu son emploi en raison des retards répétés de son train qu’elle prenait chaque jour.

Embauchée comme secrétaire en CDI à temps partiel dans un cabinet d’avocat de Lyon en juin 2010, la jeune fille habitant à Ambérieu dans l’Ain, a vu son contrat dénoncé par le cabinet le 22 juillet 2010, à l’issue de sa période d’essai.

Le motif évoqué par son employeur : les nombreux retards accumulés pendant la période d’essai en raison du domicile très éloigné.

La jeune femme accuse donc les perturbations sur la ligne SNCF reliant Lyon à Ambérieu, et longue de 40 kilomètres.

Son avocat produira lors du procès plusieurs bulletins de retard, allant de 5 minutes à 1 heure 15 et portant sur la période juin-juillet 2010. Il réclame pour sa cliente 15.000 euros de préjudice moral et 30.000 euros de préjudice financier.

Il y a quelques mois, la SNCF avait été condamnée à 800 Euros de dommages et intérêts suite à un retard de plus de 7 heures qui avait coûté son emploi à une jeune femme.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media