×
google news

Ligue des champions : le PSG garde espoir face au Barça

Grâce à un but de Matuidi dans les arrêts de jeu, le Paris Saint-Germain a sauvé la face contre le FC Barcelone (2-2), mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions. Dans une semaine, les Parisiens se rendront en Catalogne sans avoir compromis leurs chances de qualification.

Ligue des Champions

A quelques secondes près, le PSG subissait une défaite qui aurait quasiment anéanti ses espoirs de rejoindre le dernier carré de la Ligue des champions.

Mais sur un service d’Ibrahimovic, la frappe gagnante de Matuidi (94e), mal captée par le gardien espagnol Valdés, a terminé sa course dans les filets catalans et permis au Parc des Princes de retrouver le sourire.

Bien sûr, en encaissant deux buts à la maison, la formation de Carlo Ancelotti sait qu’elle démarrera le match retour de mercredi prochain en position d’outsider et d’équipe éliminée au coup d’envoi, mais c’est bien une forme de victoire qui a été obtenue mardi soir au Parc des Princes : Paris a consolidé ses chances de faire tomber le grand Barça.

Le héros manquera le Camp Nou

Dans un stade comble, après s’être montré très entreprenant en début de partie, le PSG va pourtant concéder le premier but de la rencontre. Sur une passe lumineuse de Dani Alves pour Messi, l’attaquant argentin n’a laissé à personne le soin de tromper Sirigu (38e). 1-0 pour le Barça, on se dit alors que le leader de la Ligue 1 va vivre une mauvaise soirée. Un constat vrai qu’à moitié seulement, une bonne nouvelle arrivera dès la reprise avec la sortie de Lionel Messi, touché à la cuisse droite et qui pourrait manquer le retour.

La suite, c’est une égalisation de l’inévitable Ibrahimovic (79e), pourtant en position de hors-jeu, puis un penalty transformé par Xavi (89e) après une faute de Sirigu sur Sanchez. En quelques minutes, les joueurs parisiens en auront vu de toutes les couleurs, mais l’égalisation tardive de Matuidi, suspendu dans huit jours, leur permet de croire en ce qui ne semble plus aujourd’hui comme impossible, même si la tâche s’annonce délicate.

« Ça a été un bon match, difficile. Nous avons cherché à jouer, et nous l’avons bien fait les trente premières minutes. Une fois le but encaissé, nous avons couru après le score et ça a parfois été compliqué, a indiqué Carlo Ancelotti après cette partie. Ça ne sera pas simple, il faudra gagner là-bas. »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media