×
google news

Pourquoi les Bleus s’imposeront contre l’Espagne

C’est ce soir au Stade de France que l’équipe de France affronte l’Espagne, pour le match au sommet comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2014. Premiers du groupe I, les Bleus ont quelques raisons de croire en leurs chances de victoire face à la meilleure équipe du monde.

Didier Deschamps

Parce que l’avantage psychologique est pour eux

Le 16 octobre dernier en Espagne, dominée une bonne partie de la rencontre, l’équipe de France était pourtant parvenue à arracher le nul dans les arrêts de jeu (1-1), grâce à un but d’Olivier Giroud. Forte de cette performance, la France n’a pas lâché le morceau et s’est imposée vendredi dernier contre la Géorgie (3-1), tandis que la sélection ibère s’est montrée incapable de prendre le meilleur sur la Finlande (1-1). Si bien que mardi soir, c’est bien l’Espagne qui se retrouve dans l’obligation de l’emporter. Quant aux joueurs de Didier Deschamps, avec deux points d’avance au classement, un succès et c’est une présence au Mondial brésilien qui serait quasiment assurée.

Parce que la France peut compter sur ses cadres

Hormis Karim Benzema, qui traverse une période délicate, tous les autres membres de l’équipe de France arrivent à tirer le groupe vers le haut. Indiscutable dans la cage, Hugo Lloris a sorti face aux Géorgiens deux arrêts déterminants. Au milieu de terrain, Blaise Matuidi brille chaque semaine avec le Paris Saint-Germain et est devenu un indispensable des Bleus. Buteur et double passeur décisif il y a quatre jours, Mathieu Valbuena est sans doute aujourd’hui le joueur le plus performant. Sans oublier que Franck Ribéry, pas toujours irréprochable, a livré lui aussi une bonne partie. Avec eux, comme avec les jeunes Raphaël Varane et Paul Pogba, tous les espoirs sont permis.

Parce que les Espagnols sont démunis

Sur le papier, la sélection entraînée par Vicente Del Bosque alignera une équipe à faire rêver bon nombre de nations. Mais il n’empêche que certains cadres du groupe ne seront pas présents ce soir. Dans le but, Iker Casillas, l’un des piliers de l’Espagne, est indisponible et sera remplacé par Victor Valdés. Sans le portier du Real Madrid, la Roja se retrouve amoindrie, même si le joueur du Barça est habitué aux grosses rencontres. En défense, Carles Puyol et Jordi Alba ne seront également pas de la partie. Le premier possède une énorme expérience, le second représente l’avenir du football espagnol. Enfin, si Xavi tient finalement sa place, le milieu de terrain ne sera peut-être pas à 100%.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media