×
google news

Mexès tacle Deschamps et la « mentalité française »

Dans un entretien accordé ce mardi au quotidien L’Equipe, Philippe Mexès a souhaité évoquer sa situation avec l’équipe de France, à quelques heures du choc de la Ligue des champions entre le FC Barcelone et l’AC Milan.

Philippe Mexès, joueur de football

Auteur d’une prestation convaincante au match aller, le défenseur français vise avec le club italien une qualification pour les quarts de finale de la C1.

En attendant, le footballeur de 30 ans s’est exprimé sur sa carrière internationale, lui qui n’est plus appelé par Didier Deschamps avec les Bleus. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien joueur d’Auxerre n’est pas tendre avec l’actuel sélectionneur de l’équipe de France.

« Une personne qui ne te parle pas, qui ne t’appelle pas, qui te zappe du jour au lendemain, je n’ai aucun compte à lui rendre », a-t-il lâché dans cette interview. Régulièrement retenu par Laurent Blanc, Philippe Mexès n’est aujourd’hui pas la priorité de l’ex-entraîneur de l’Olympique de Marseille.

Plus globalement, le joueur de l’AC Milan s’est montré agacé quant à l’image que les gens ont de lui, notamment en ce qui concerne son hygiène de vie. « On va dire que je suis un gros porc, que je suis gras, que je ne fais que manger, que je n’avance plus. Il suffit, en plus, que je fasse un mauvais match et on va dire que je ne sers plus à rien. Puis tu ressors un gros match contre le Brésil, ou autre, et là on va dire que tu es le meilleur défenseur du monde, que tu dois devenir capitaine (…) C’est la mentalité française. Elle est un peu bizarre. » Désireux de retrouver les Bleus, Philippe Mexès fait tout sur le terrain pour y parvenir. Mais il n’est pas dit que ses déclarations soient d’une grande utilité pour parvenir à ses fins.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media