×
google news

Vaccin Johnson & Johnson: l’UE donne son feu vert à l’administration

L’Agence européenne des médicaments a autorisé jeudi 11 mars le vaccin Johnson & Johnson. Le produit du géant américain est le quatrième vaccin à obtenir le feu vert en Europe. C'est le produit idéal, aven unse seule injection et une conservation au réfrigérateur.

Vaccin Johnson & Johnson

L’Agence européenne des médicaments a autorisé jeudi 11 mars le vaccin Johnson & Johnson. Le produit du géant américain est le quatrième vaccin à obtenir le feu vert en Europe. Avec une injection unique et une conservation au réfrigérateur, ce vaccin est le produit idéal.

Le vaccin Johnson & Johnson

« Les autorités de l’Union européenne disposent d’un outil supplémentaire afin de lutter contre la pandémie et protéger la vie de leurs citoyens », a déclaré dans un communiqué la directrice de l’EMA Emer Cooke. Elle a ajouté qu’il s’agit du « premier vaccin qui peut être utilisé en une seule dose« .

En outre, ce produit est differént des outres vaccins. On doit utiliser une seule dose au lieu de deux pour chaque personne. Donc, on peut vacciner deux fois plus de citoyens. Ce vaccin est très important surtout pour les pays en voie de développement, parce qu’il peut être conservé au moins trois mois au réfrigérateur.

Le produit de Johnson & Johnson entraîne aussi études peu d’effets secondaires et offre l’avantage d’avoir été conçu après l’arrivée des variants. En France, la Haute autorité de santé doit par ailleurs rendre son avis d’ici la fin de la semaine.

Les vaccins contre le Covid-19

Après ceux de Pfizer/Biontech, Moderna et AstraZeneca, le produit de Johnson & Johnson est le quatrième vaccin contre le Covid-19 qui a obtenu le feu vert en Europe. Donc on a quatre produits, visant la même pathologie, homologués en moins de trois mois. De mémoire des expert européens, on n’avait jamais vu ça. Mais vingt autres candidats sont dans la dernière phase d’essais cliniques, ou les ont achevés.

Toutefois, Johnson & Johnson a déjà prévenu l’Union européenne que des difficultés d’approvisionnement pourraient l’empêcher de tenir son engagement contractuel. Il devrait envoyer 55 millions de doses de son vaccin contre le coronavirus d’ici fin juin 2021. Le laboratoire américain s’est engagé à livrer 200 millions de doses d’ici la fin de l’année.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Contents.media