×
google news

Le vaccin Johnson & Johnson: devrait faire l’objet d’un avis avant la fin de la semaine

En France, la campagne de vaccination est renforcée. on espère l’approbation du vaccin Johnson & Johnson d’ici la fin de la semaine.

Campagne vaccinale

Si la vaccination a été accélérée en France ces derniers jours, les taux de contamination restent très élevés, et les postes occupés en soins intensifs ne sont pas peu nombreux. Anne Hidalgo, maire de Paris, a déclaré que les services de réanimation sont sous pression avec plus de 80% des lits occupés à Paris.

avis sur le vaccin Johnson & Johnson d’ici la fin de la semaine

C’est ce que souhaite également le président de la Haute Autorité pour la Santé, Dominique Le Guludec. Le vice-ministre de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, déclare que la France est en mesure de vacciner 30 millions de personnes d’ici à la fin du mois de juin.

10 millions de citoyens devraient être vaccinés d’ici la mi-avril, 20 millions à la mi-mai et 30 millions à la fin du mois de juin. Ainsi, deux tiers des adultes seraient vaccinés, et s’achèveraient à la fin de l’été. Tout cela, explique le vice-ministre, sera possible parce qu’on prévoit que dans deux semaines le rythme des livraisons de doses de vaccin dépassera les 2 millions par semaine.

Si l’on attend l’approbation du vaccin Johnson & Johnson, on confirme entre-temps l’efficacité de celui d’AstraZeneca, sur lequel la France – et pas seulement – nourrissait jusqu’à récemment des doutes et des doutes sérieux.

Anne-Claude Crémieux, professeur de maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Louis de Paris et membre de l’Académie de médecine, a déclaré qu’il y avait des incertitudes sur ce vaccin, mais il s’est avéré qu’après la deuxième dose (trois mois après la première), son efficacité de 85% est aussi importante que tous les autres vaccins.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media