×
google news

Les ministres du nouveau gouvernement Castex : restent Le Drian et Le Maire

Partager sur Facebook

Le Premier ministre Jean Castex présente l’équipe du nouveau gouvernement.

gouvernement Castex
Les ministres du nouveau gouvernement Castex 

Le nouveau Premier ministre Jean Castex présente la formation du gouvernement. Le principal changement est au ministère de l’Intérieur : il salue Christophe Castaner, à sa place arrive Gerald Darmanin, 37 ans, jusqu’à présent ministre du Budget, provenant du parti conservateur Les Republicains et enquêté pour des accusations de violence.

Tous les ministres du nouveau gouvernement Castex

Il fait discuter la liste du nouveau gouvernement français à la tête de Jean Castex. L’autre rebondissement est à la Justice, où a été choisi l’un des avocats les plus célèbres (et controversés) de France, Eric Dupond-Moretti. Alors qu’Elisabeth Borne passe au ministère du Travail et est remplacée à celui de l’Écologie par Barbara Pompili. À la Culture, Roselyne Bachelot remplace Franck Riester. Jean-Yves Le Drian au ministère des Affaires étrangères et Bruno Le Maire à l’économie restent à leur place. Confirmés aussi Florence Parly (Défense), Olivier Veran (Santé) et Jean-Michel Blanquer (Instruction publique).

Sur la nomination de l’avocat Dupond-Moretti est très dure la réaction de l’USM, le premier syndicat des magistrats en France. « Nommer une personnalité ainsi alignée et méprisant les magistrats est une déclaration de guerre à la magistrature« , a déclaré la présidente Celine Parisot. Cinquante-neuf ans, le nouveau ministre à la Justice est surnommé « Acquittator » pour la capacité de faire disculper ses clients.

Il a défendu, entre autres, l’ancien ministre Bernard Tapie, le footballeur Karim Benzema et l’ancien ministre Jerome Cahuzac. Il est le défenseur du terroriste Abdelkader Merah, frère du jihadiste auteur du massacre à Toulouse en 2012, et fait partie du collège de défense internationale de Julian Assange. Dans le passé, il s’est ouvertement opposé aux processus médiatiques, critiquant même le mouvement #metoo.

Le remaniement du gouvernement suit la défaite de En Marche (Rem), le parti du président de la République Emmanuel Macron, à la deuxième vague d’administration. Vendredi, le Premier ministre français Edouard Philippe, lauréat du second tour qui l’a élu maire du Havre, a démissionné. Quelques heures plus tard, Jean Castex a été désigné comme son successeur.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.