×
google news

Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d’agression sexuelle

Dans son livre MyBody, la top model Emily Ratajkowski raconte l'agression sexuelle que lui a infligée Robin Thicke lors l'enregistrement du clip Blurred Lines.

Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d'agression sexuelle

Dans son livre MyBody, la top model Emily Ratajkowski raconte l’agression sexuelle que lui a infligé Robin Thickelors l’enregistrement du clip Blurred Lines.

Quand l’agression sexuelle a eu lieu

Le mannequin et militante féministe Emily Ratajkowski a accusé Robin Thicke d’agression sexuelle dans son livre My Body, qui sortira le 19 octobre en librairie.

La carrière du mannequin a décollé en 2013 après avoir enregistré le clip du single de Thicke, Blurred lines. Le clip vidéo montrait Emily Ratajkowski et deux autres mannequins, seins nus. Dans ce texte, le mannequin raconte qu’elle a d’abord apprécié de travailler sur le clip, au sein d’une équipe exclusivement féminine, jusqu’à ce qu’elle soit laissée seule sur le plateau.

Emily Ratajkowski raconte l’agression sexuelle

« Soudain, sortie de nulle part, j’ai senti la fraîcheur et l’étrangeté des mains d’un inconnu qui étreignaient mes seins nus par-derrière » dit le modèle. Elle raconte avoir tourné la tête vers Robin Thicke en s’éloignant instinctivement de ses mains. « Il a fait un sourire niais et a trébuché en arrière, ses yeux cachés derrière ses lunettes de soleil. Ma tête s’est tournée vers l’obscurité au-delà du plateau »

La réalisatrice du clip vidéo, Diane Martel, a déclaré au Times « Je me souviens du moment où il a attrapé ses seins. Un dans chaque main. Il se tenait derrière elle alors qu’ils étaient tous les deux de profil ». « Je lui ai crié dessus avec ma voix très agressive de Brooklyn: “Mais qu’est-ce que tu fous bordel? Le tournage est fini!”» a continué Martel.

Emily Ratajkowski se souvient de la voix tremblante de la réalisatrice lorsqu’elle lui a demandé « Ça va? ».

« Je n’étais rien de plus qu’un mannequin de service »

Le top model confie que cette agression sexuelle l’a fait se sentir « Vulnérable » pour la première fois. Elle dit qu’elle a tourné la tête « Sentant la chaleur de l’humiliation parcourir [son] corps » et elle regrette de ne pas avoir réagi « pas comme elle aurait dû ».

Le chanteur a présenté des excuses, déclarant qu’il ne pouvait pas comprendre ce qu’Emily ressentait et affirmant qu’il n’aurait pas agi comme il l’a fait s’il avait été sobre. En effet, en 2014, il a été impliqué dans un procès pour plagiat, ce qui l’a conduit à consommer des drogues et de l’alcool pendant l’enregistrement et la promotion du single.

Mais il n’y a pas d’excuses qui tiennent. Emily Ratajkowski a souligné « [qu’] avec ce seul geste, Robin Thicke a rappelé à tout le monde sur le plateau que nous, les femmes, n’étions pas vraiment en charge. Je n’avais aucun pouvoir réel en tant que fille nue dansant dans son clip. Je n’étais rien de plus qu’un mannequin de service »

Robin Thicke n’a pas encore répondu à ces affirmations.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media