×

Chaos à Hong Kong: troisième jour de manifestations et d’affrontements, écoles fermées

Troisième jour de manifestations en Chine : écoles fermées, transports bloqués et villes en désordre. La Bourse de Hong Kong souffre et chute de 1,82%.

hong kong manifestations affrontements

La troisième journée d’affrontements et de manifestations de manifestants pro-démocrates à Hong Kong commence aujourd’hui, mercredi 13 novembre : la ville est en plein chaos. Les transports, comme annoncé par le responsable du métro, MTR, sont suspendus : les lignes East Rail et Kwun Tong, notamment, restent en place. À l’Université chinoise, la police a évacué au moins quatre-vingts étudiants et des écoles ont été fermées pour des raisons de sécurité.

La police a augmenté les niveaux de sécurité après les affrontements de mardi. En outre, le bureau de liaison de la Chine basé à Hong Kong a annoncé que l’ancienne colonie « se glissait dans l’abîme du terrorisme« . Le marché boursier souffre également de ces tensions et chute de 1,82%.

Hong Kong en plein chaos: manifestations et d’affrontements

La ville de Hong Kong est dans le chaos : la session parlementaire a été suspendue, les transports sont paralysés et les écoles restent fermées. Après le débat houleux entre le président du Parti démocrate, Wu Chi-wai, et le secrétaire à la Sécurité, John Lee, les travaux de l’Assemblée législative sont arrêtés. La question des désaccords concerne la gestion des arrestations par la police lors d’affrontements avec des manifestants.

En évaluant la situation, le président de la Chambre des représentants, Andrew Leung Kwan-yuen, a donc annulé la réunion de ce jour. Plus tard, les travaux ont repris mais avec beaucoup de difficultés. Les parlementaires pan-démocrates ont également demandé la démission du secrétaire à la sécurité de l’administration de Carrie Lam. Selon les médias, ce dernier aurait « du sang sur les mains ».


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: