×
google news

Coronavirus, infection record aux États-Unis et au Brésil

Partager sur Facebook

Encore un triste record pour les USA, alors que la pandémie de Coronavirus croît aussi au Brésil : les contaminations augmentent.

coronavirus États-Unis Brésil
Coronavirus, aux Etats-Unis et au Brésil

La situation est loin d’être calme et a du mal à revenir. Selon le virologue, les États-Unis risquent une augmentation exponentielle des cas de Covid si les foyers ne sont pas maîtrisés. Cent mille positifs par jour est la prévision. Et le premier bulletin du mois de juillet ne s’écarte pas tellement de ce qui est prévu par Fauci : aux USA les contaminations par Coronavirus sont arrivées à bien 50.000 en un seul jour.

Il s’agit d’un véritable record des étoiles et des rayures. Après avoir battu le précédent, le plafond maximal est de 47000 cas par jour.Selon le Covid Tracking Project, l’augmentation des cas positifs aux USA – entre le 30 juin et le 1 juillet – s’est élevée à 52982. C’est un nombre effrayant.

Coronavirus, aux Etats-Unis et au Brésil augmentent l’infection

Le choix de l’Union Européenne de ne pas rouvrir les frontières avec les Etats-Unis se justifie donc puisque les contaminations, sur le territoire américain, au lieu de diminuer, continuent à augmenter à vue d’œil : situation analogue au Brésil, État d’Amérique Latine le plus touché par le Coronavirus. Ici aussi, Bolsonaro, comme Trump, ne fait pas grand-chose pour lutter contre le virus.Et les résultats sont visibles de tous.

En effet, le Brésil reste le pays le plus touché par la pandémie de Coronavirus qui a touché l’Amérique Latine et qui voyage à des rythmes élevés de contagion (2.649.302, +72.839) et de décès (118.604, +2.405), concentrés pour la plupart sur le territoire brésilien.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.