×
google news

États-Unis: la mort d’un jeune noir a causée des manifestations

Il y a eu des manifestations dimanche 11 avril à Minneapolis, après la mort d’un jeune homme noir, tué par un coup de feu tiré par la police.

États-Unis mort jeune noir
États-Unis mort jeune noir

Des manifestations ont éclaté dimanche 11 avril, à Brooklyn Center, un quartier de Minneapolis, États-Unis, après la mort d’un jeune homme noir. Il a été tué par un coup de feu tiré par la police. À Minneapolis c’est en train de se dérouler aussi le procès de Derek Chauvin, le policier qui a tué l’Afro-Américain George Floyd en mai 2020.

Ce meurtre a provoqué beaucoup des manifestations en États-Unis et dans le monde entier.

La mort du jeune noir aux États-Unis

Daunte Wright, un jeune afro-américain de 20 ans, a été tué après avoir été arrêté par la police. Les policiers ont dit qi’il avait commis une infraction au Code de la route. Mais Daunte était aussi l’objet d’un mandat d’arrêt, donc les gendarmes ont tenté de l’interpeller. Quand il est remonté dans sa voiture et a tenté de fuir, un officier a fait usage de son arme, et le jeune homme est mort sur place.

La passagère du véhicule a été blessée, mais sa vie n’est pas en danger. Elle est à l’hôpital, et la police n’a pas préciser son identité.

La mère de Daunte Wright ne croit pas à la version des policiers. Elle a expliqué que son fils l’avait appelé parce qu’il avait peur de la police. Peu après, la passagère de la voiture l’avait averti que son fils était mort.

Les manifestations pour la mort de Daunte

Le bureau des affaires criminelles du Minnesota a ouvert une enquête sur la fusillade qui a provoqué la mort de Daunte.

200 personnes se sont rassemblées dimanche soir, faisant face à des policiers en tenue anti-émeute. La foule a brisé les pare-brise de deux véhicules de police: donc la police a fait usage d’armes non létales pour les disperser. Après une heure, les policiers ont réduit leur présence et la foule a écrit des messages sur le trottoir. Ces message réclamaient « justice pour Daunte Wright ».

Le maire de Brooklyn Center a déploré sur son compte-Twitter cet incident tragique. Il a aussi appelé les manifestants à rester pacifiques pour éviter un usage de la force.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media