×
google news

Le Pape François fustige la spéculation sur les prix alimentaires

Devant des représentants de la FAO (Food and Agriculture Organization), le Pape François a vertement critiqué la spéculation financière sur les produits alimentaires et notamment sur les cours agricoles.

Le pape françois premier

C’est devant une assemblée de 400 représentants de la FAO que le Pape François s’en est pris à la « corruption » de quelques-uns au détriment de population entière, parlant de « véritable scandale de la faim« .

Selon lui, l’action internationale, via l’ONU notamment, ne doit pas seulement être « animée de bonne volonté, ou, ce qui est pire, de promesses qui souvent n’ont pas été tenues« , ajoutant que « l’actuelle crise globale est un alibi« .

« Personne et dignité humaine risquent de devenir une abstraction face à des questions comme la guerre, la malnutrition, la marginalisation, les violations des libertés fondamentales ou la spéculation financière« , a-t-il déclaré.

Le Pape a précisé que la spéculation financière ne pouvait et ne devait pas conditionner les prix sur les aliments, estimant que ce n’était pas leur « destination première« .

« Il est nécessaire de combattre cette corruption qui produit des privilèges pour quelques-uns et des injustices pour beaucoup », a continué le Pape François, critiquant ouvertement « les intérêts économiques myopes et les logiques d’exclusion de la majorité de la population mondiale« .

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media