×
google news

Conclave : la Chapelle Sixtine brouillée

Afin qu’aucune information ne fuite pour l’élection du nouveau Pape, lors du déroulement du conclave , des brouilleurs ont été installés au sein de la prestigieuse Chapelle Sixtine.

Musée du Vatican avec la Chapelle Sixtine

L’ancien Pape Benoît XVI a été le premier Pape à avoir ouvert des comptes Twitter en plusieurs langues pour s’adresser directement à ses fidèles.

Mais il n’était pas le seul à être un adepte du site de microblogging puisque plusieurs cardinaux apprécient aussi particulièrement la communication en 140 caractères pour être plus proches de leurs ouailles.

Ainsi, le cardinal brésilien Dom Odilo Scherer, un des favoris dans cette course au poste suprême, compte pas moins de 29 000 followers sur son compte Twitter.

Or, étant donné que le conclave doit se dérouler dans le plus grand secret, les autorités du Vatican ont pris la décision d’installer dans la Chapelle Sixtine des brouilleurs d’ondes pour éviter tout risque de fuites sur l’éventuel nom du prochain Pape.

En plus de ces brouilleurs, des détecteurs de micro ont également été mis en place pour empêcher que les négociations entre les cardinaux soient enregistrées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
12 mars 2013 15 h 41 min

j’ai lu que les cardinaux allaient être logés dans un établissement avec les volets soudés jusqu’à l’élection , j’imagine que les brouilleurs vont être installés partout et pas seulement dans la chapelle ?


Contacts:

Lire aussi

Contents.media