×
google news

Les combats s’intensifient à Gaza

Les bombardements aériens israéliens ont tué 13 personnes ce lundi, portant à 93 le nombre de personnes tuées à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne, commencée il y a six jours.

Bombardements dans la bande de Gaza

Depuis le début de l’opération « Pilier de défense » lancée il y a six jours par l’armée israélienne, 93 personnes ont été tuées dont 90 du côté palestinien. Les principales victimes sont des civils.

Dans la ville de Khan Younès, deux hommes ont été tués alors qu’ils circulaient à moto et un enfant, qui se trouvait avec eux, a été grièvement blessé, selon une information des services d’urgence de Gaza. Dans la ville de Gaza, ce sont 4 personnes, dont un enfant de 5 ans et deux femmes de 22 et 23 ans qui ont été tuées ainsi qu’un homme qui circulait en voiture.

A Deir al-Balah, dans le sud de la bande de Gaza, trois membres d’une même familles sont décédés après le bombardement de leur voiture. D’autres frappes israéliennes à Beit Lahiya et à Qarara ont tué trois fermiers.

Dimanche, 31 personnes avaient trouvé la mort, dont 9 d’une même famille lors d’attaques par l’aviation et la marine israéliennes. Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont annoncé que « le massacre de la famille Dallou ne restera pas impuni« . « Ce massacre prouve que l’occupant se venge sur les civils de son échec militaire » a déclaré leur porte-parole Sami Abou Zouhri, ajoutant que « les Israéliens vont payer ».

Une voiture calcinée après un bombardement à Gaza :
https://twitter.com/pdanahar/status/270462214287273984

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media