×
google news

Syrie : la Turquie prête à riposter en cas de violation de sa frontière

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé ce mardi que la Turquie riposterait à toute violation de sa frontière par la Syrie, qui le vendredi 22 juin avait abattu un de ses avions.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé ce mardi que la Turquie riposterait à toute violation de sa frontière par la Syrie, qui le vendredi 22 juin avait abattu un de ses avions.
« Les règles d’engagement des forces armées turques ont désormais changé.

Tout élément militaire qui posera un risque et un danger de sécurité à la frontière turque venant de la Syrie, sera considéré comme un cible« , a-t-il déclaré lors d’un discours au parlement, dans lequel il a vivement condamné le régime de Damas.

Il s’exprimait devant les député de son parti (AKP) où il a violemment dénoncé cet « acte hostile » et cette « attaque lâche du régime al-Assad » contre son pays. Il a ensuite ajouté que « ce dernier événement montre que le régime d’Assad est devenu une menace claire et proche pour la sécurité de la Turquie comme pour son propre peuple« .

Il a par ailleurs affirmé que la Turquie, qui est membre de l’OTAN, ripostera « en temps opportun » et avec « détermination » à l’attaque de son avion abattu en Méditerranée et en-dehors des frontières syriennes contrairement à ce qu’avait annoncé le régime de Damas.

« Le peuple syrien est notre frère. La Turquie soutiendra le peuple syrien de toutes les manières nécessaires jusqu’à ce qu’il se sauve de l’oppression, du massacre, de ce dictateur sanguinaire et de sa clique« , a-t-il conclu.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media