×
google news

L’UE préoccupée par une nouvelle loi en Russie

Alors qu'une loi instaurant des amendes considérables pour punir les participants et organisateurs d'actions de protestation en cas de troubles vient d'être adoptée en Russie, l'Union Européenne s'est montrée inquiète.

Alors qu’une loi instaurant des amendes considérables pour punir les participants et organisateurs d’actions de protestation en cas de troubles vient d’être adoptée en Russie, l’Union Européenne s’est montrée inquiète.
Bien que cette loi, qui prévoit des amendes pouvant aller jusqu’à 7.300 euros pour les personnes physiques et 25.000 euros pour les personnes morales, n’ait pour l’instant pas été signé par le président Russe, l’Europe a déjà réagi par Maja Kocijancic, porte-parole du chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

La porte-parole dénonce,  » Des réglementations qui découragent l’engagement civique ne sont pas propices à atteindre l’objectif d’un dialogue constructif entre l’Etat et la société civile. Nous comprenons que la signature de cette loi par le président (Vladimir Poutine) est toujours à l’étude.

« 

Le porte-parole de Vladimir Poutine a tenu à indiquer que le président Russe ne s’opposerait au texte qu’en cas ou celui-ci  » serait en contradiction avec des pratiques acceptées de manière universelle et appliquées dans d’autres pays. « 

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media