×
google news

Sierra Leone : 50 ans de prison pour Charles Taylor

L'ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné a 50 ans de prison par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) pour crime contre l'humanité et crimes de guerre.

L’ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné a 50 ans de prison par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) pour crime contre l’humanité et crimes de guerre.
« La chambre vous condamne unanimement à une peine unique de 50 ans d’emprisonnement« , a déclaré le juge samoan Richard Lussick, au cours d’une audience publique à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye.

Le juge Lussick a ajouté que « l’accusé est responsable d’avoir aidé et encouragé, ainsi que d’avoir planifié, certains des crimes les plus haineux de l’histoire de l’humanité« .

Agés de 64 ans, l’ancien président du Liberia entre 1997 et 2003 est accusé de 11 chefs d’accusations pour crime contre l’humanité et crimes de guerres, dont viol, torture et meurtre entre 1996 et 2003 au Sierra Leone.

Il avait planifié une véritable campagne de terreur au Sierra Leone afin d’obtenir le contrôle des mines de diamants du pays, qui aura fait plus de 120 000 morts entre 1991 et 2001, campagne marquée par nombres d’actes de cannibalisme et de tortures.

Charles Taylor est le premier ex-président à être jugé par un tribunal international depuis le tribunal militaire international de Nuremberg.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media