×
google news

Peine de mort pour Ben Ali

L'ancien président Tunisien, Zine El Abidine Ben Ali, a été condamné par le procureur d'un tribunal militaire tunisien à la peine capitale pour son rôle dans la mort de manifestants lors du soulèvement populaire du printemps Arabe.

L’ancien président Tunisien, Zine El Abidine Ben Ali, a été condamné par le procureur d’un tribunal militaire tunisien à la peine capitale pour son rôle dans la mort de manifestants lors du soulèvement populaire du printemps Arabe.
Déjà condamné à 66 ans de prison pour des abus de biens publics, du détournement de fonds, du trafic de drogue et de la torture, Ben Ali est donc condamné à mort, au même titre que les autres personnes impliqués dans les meurtres des manifestants.

Une décision qui a provoqué l’étonnement des avocats de chaques camp,  » Ben Ali n’est pas l’acteur principal de ces homicides, il est poursuivi pour complicité et pourtant le procureur requiert contre lui une peine plus importante que contre ceux qui sont poursuivis pour homicides «  explique Abderraouf Ayadi, avocat d’une des familles de victimes.

Actuellement en fuite en Arabie Saoudite accompagné de son épouse Leïla Trabelsi, le couple fait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

A l’heure actuelle, l’Arabie Saoudite n’a pas répondu aux demandes d’extradition.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media