×
google news

Amnesty international critique vivement les Etats-Unis dans son rapport annuel

L'organisation Amnesty international s'alarme dans son rapport annuel de 2011 de l'"impunité" dont fait preuve les Etats-Unis envers les anciens responsables de l'administration Bush, coupables selon elle de violations des droits de l'homme.

L’organisation Amnesty international s’alarme dans son rapport annuel de 2011 de l' »impunité » dont fait preuve les Etats-Unis envers les anciens responsables de l’administration Bush, coupables selon elle de violations des droits de l’homme.
« Personne n’a été reconnu responsable pour les violations des droits de l’homme commises sous l’administration Bush » dans le cadre des centres de détention secrets mis en place par la CIA par l’administration Bush.

Elle regrette que les anciens responsables de l’administration Bush bénéficient d’une véritable « impunité » de la part du gouvernement actuel.

L’organisation fustige « l’usage excessif de la force« , et notamment de la torture, aux Etats-Unis, mais également au Yémen ou au Pakistan dans le cadre de la politique de lutte contre le terrorisme.

Elle demande par ailleurs à l’actuel gouvernement Obama d’apporter des éclaircissements sur les conditions de l’exécution d’Oussama Ben Laden en mai 2011 à Abbottabab au Pakistan. « L’administration américaine a dit clairement que l’opération avait été menée selon la théorie américaine d’un conflit mondial armé entre les Etats-Unis et Al-Qaïda dans laquelle Washington ne reconnaît pas la législation internationale sur les droits de l’homme« .

« En l’absence de plus de clarifications des autorités américaines, la mort d’Ousama ben Laden apparaîtrait illégale« , poursuit Amnesty, dénonçant ce qu’elle qualifie d' »exécutions extrajudiciaires ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media