×
google news

Sea Shepherd : Paul Watson libéré sous caution en Allemagne

Paul Watson, fondateur de l'organisation écologiste Sea Spheperd, a été libéré aujourd'hui sous caution par la justice allemande le temps d'examiner la demande d'extradition du Costa Rica.

Paul Watson, fondateur de l’organisation écologiste Sea Spheperd, a été libéré aujourd’hui sous caution par la justice allemande le temps d’examiner la demande d’extradition du Costa Rica.
Paul Watson avait été arrêté le 14 mai à sa descente d’avion à l’aéroport de Francfort sur demande des autorités Costaricaines.

Le Costa Rica lui reproche d’avoir mis la vie en danger d’équipages pratiquant la chasse aux requins, espèce en voie de disparition, lors d’une campagne de l’ONG Sea Shepherd datant de 2002.

Selon un communiqué du tribunal de Francfort, les faits seraient répréhensibles et non prescriptibles dans le droit allemand.

« Plusieurs démarches doivent être effectuées par le ministère allemand de la Justice pour aboutir à une extradition du militant écologiste » a indiqué le ministère justice allemande.

Paul Watson a été libéré contre une caution de 250 000 euros et se trouve dans l’obligation de rester sur le territoire allemand le temps que la justice examine sa demande d’extradition pour être jugé au Costa Rica.

L’organisation , créée en 1977 à la suite d’une scission avec Greenpeace, est notamment réputée pour ses actions coups de poing à l’encontre des baleiniers japonais qui chaque année partent pêcher dans les sanctuaires à baleines situés dans les mers australes. Le Japon est un des rares pays, avec la Norvège, à n’avoir pas signé la Convention internationale pour la réglementation de la chasse à la baleine (CIRCB) sous couvert de recherche scientifique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media