×
google news

Algérie : le parti présidentiel l’emporte

Les élections législatives en Algérie ont accouché d'une victoire pour l'alliance présidentielle. Les islamistes ont subi un fort revers.

Les élections législatives en Algérie ont accouché d’une victoire pour l’alliance présidentielle. Les islamistes ont subi un fort revers.
Le Front de Libération Nationale, parti présidentiel, a gagné le scrutin avec 220 sièges, alors que son allié le Rassemblement national démocratique (RND) du Premier ministre Ahmed Ouyahia a décroché la seconde place avec 68 sièges.

Avec 288 sièges, ces deux partis, qui avaient constitué l’Alliance présidentielle en 2004, remportent donc la majorité absolue de la nouvelle assemblée de 462 sièges.

Leurs anciens alliés islamistes du Mouvement de la Société pour la Paix (MSP) avaient quitté le groupement en janvier pour former l’Alliance de l’Algérie Verte (AVV) avec deux autres formations islamistes.

L’ensemble des formations islamistes en lice totalise 59 sièges.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media