×
google news

Coup d’Etat au Mali

Des militaires ont pris le pouvoir à Bamako, capitale du Mali, après plusieurs heures de combat.

Des militaires ont pris le pouvoir à Bamako, capitale du Mali, après plusieurs heures de combat.
Les assaillants ont annoncé avoir dissout les institutions et décrété un couvre-feu. Ils sont apparus en treillis à la télévision nationale pour déclarer  » la fin au régime incompétent « .

L’élection présidentielle dont le premier tour était prévu le 29 avril est donc annulée.

Le porte-parole de ces soldats, le lieutenant Amadou Konaré, a affirmé qu’ils avaient agi pour faire face à la crise au nord de notre pays, en proie à une rébellion touareg et aux activités de groupes islamistes armés le début de 2012.

Le lieutenant Konaré parlait au nom d’un Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’Etat (CNRDRE).

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media