×
google news

L’embargo de l’UE sur le pétrole de l’Iran se poursuit

Plusieurs états membres de l'Union Européenne ont annoncé ne plus acheter de pétrole iranien.

Plusieurs états membres de l’Union Européenne ont annoncé ne plus acheter de pétrole iranien.
Le pétrole iranien n’a plus la côte. La Belgique, les Pays-Bas et la République Tchèque ont annoncé aujourd’hui qu’ils cessaient d’importer du pétrole venant d’Iran.

Quant à eux, la Grèce, l’Espagne et l’Italie ont déclaré qu’ils réduisaient leurs achats.

Les 27 états membres avaient décidé il y a un mois un embargo, pour condamner la poursuite du programme nucléaire du régime de Mahmoud Ahmadinejad.

Cet embargo entrera en vigueur le 1er juillet 2012. Le temps pour les pays de trouver d’autres alternatives pour s’approvisionner.

Par ailleurs, le ministre iranien du pétrole a annoncé qu’il arrêtait de vendre du pétrole brut à la Grande-Bretagne et à la France.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media