×
google news

Le Premier ministre pakistanais risque 6 mois de prison

La Cour suprême du Pakistan a inculpé le Premier ministre Yusuf Raza Gilani pour " outrage à la justice ". En cause : sa volonté de ne pas relancer des enquêtes pour corruption présumée contre le chef de l'Etat, le président Asif Ali Zardari.

La Cour suprême du Pakistan a inculpé le Premier ministre Yusuf Raza Gilani pour  » outrage à la justice « . En cause : sa volonté de ne pas relancer des enquêtes pour corruption présumée contre le chef de l’Etat, le président Asif Ali Zardari.

Le Premier ministre pakistanais risque jusqu’à six mois d’emprisonnement. Il a plaidé non coupable, mais pourrait démissionner après cette inculpation.

La procédure judiciaire doit débuter le 16 février avec la présentation des éléments de preuve. Plusieurs milliers d’affaires de corruption avaient été abandonnées en 2007 lors d’une amnistie signée par l’ancien président Pervez Musharraf.

Cet acte de clémence avait profité en premier lieu à Zardari qui était la cible privilégiée de la Cour suprême qui avait ordonné en 2009, en dépit de la loi d’amnistie, de rouvrir les cas concernant l’actuel chef de l’Etat accusé de blanchiment d’argent grâce à des comptes bancaires en Suisse.

Gilani avait refusé de demander à la Confédération helvétique de rouvrir ces affaires.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media