×
google news

Syrie : le pilonnage continue à Homs

Alors qu'un général a été tué à Damas ce matin par " un groupe terroriste" selon les médias officiels, le régime continue de pilonner la ville de Homs, épicentre de la contestation.

Alors qu’un général a été tué à Damas ce matin par  » un groupe terroriste » selon les médias officiels, le régime continue de pilonner la ville de Homs, épicentre de la contestation.
Quatre personnes, dont une femme, sont mortes ce matin dans le quartier de Baba Amr à Homs selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) .

Épicentre de la contestation, Homs subit les foudres du régime depuis une semaine. Pendant ce temps-là, la tension monte dans la ville d’Alep suite au double attentat qui a fait 28 morts hier. C’est d’ailleurs la première fois que cette ville du nord de la Syrie est frappée par une explosion depuis le début de la contestation.

Un attentat que les autorités officielles ont attribué à des  » gangs terroristes« . Jusqu’ici peu peu touchée par la révolte, Alep connait une effervescence de ses quartiers contestataires.
Toujours selon l’OSDH, deux personnes seraient mortes à Deraa et Damas, ainsi que trois autres à Zabadani.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media