×
google news

La mafia italienne ne connaît pas la crise

Alors que l'économie nationale traverse la crise, la mafia italienne se veut particulièrement rentable avec 65 milliards d'euros de liquidités.

Alors que l’économie nationale traverse la crise, la mafia italienne se veut particulièrement rentable avec 65 milliards d’euros de liquidités.
C’est le rapport annuel de l’association SOS Impresa qui dévoile ces chiffres. La mafia italienne profite largement de la crise dans la mesure où elle représente la plupart du temps la seule possibilité de prêt pour les commerçants.

La débâcle économique actuelle a en effet rendu les banques frileuses et il apparaît que la mafia profite largement de la restriction des crédits.

Première banque d’Italie ?

Quasiment seule sur le marché du prêt financier, la mafia représente actuellement la première banque d’Italie et voit son développement s’accroître.

D’après le rapport, 200 000 victimes sont concernées par le racket de la mafia qui pratique bien évidemment des taux d’intérêt exorbitants. Pour les commerçants la pression s’accentue et on estime qu’ils sont victimes de 1300 crimes mafieux par jour en Italie, soit 50 par heure. La mafia italienne se porte donc particulièrement bien comme le prouve son chiffre d’affaire annuel estimé à 140 milliards d’euros dont environ 100 milliards de bénéfice. A titre de comparaison, en 2007, le bénéfice annuel issu du crime organisé était inférieur à 10 milliards d’euros. Les affaires se portent donc très bien pour la mafia qui voit son portefeuille s’élargir à mesure que le budget du pays rétrécit.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media