×
google news

Alpes Maritimes et Dunkerque: les nouvelles interdictions

Suite à une augmentation des contaminations, des sanctions plus restrictives ont été établies pour la zone des Alpes maritimes et Dunkerque.

Dunkerque

Le Premier ministre Jean Castex, en cette période de l’année, ne se montre pas très optimiste quant à l’évolution de la situation pandémique dans tout le pays. Il affirme qu’il est essentiel, en ce moment, d’endiguer autant que possible la propagation de la contamination par le Covid-19.

Alpes maritimes et Dunkerque : ce qui est interdit et ce qui est autorisé

Depuis quelques jours déjà, la région de Dunkerque et la zone des Alpes-Maritimes sont soumises au couvre-feu à partir de 18 heures de l’après-midi jusqu’à 6 heures du matin suivant. Cette mesure a été prise pour favoriser la réduction des contaminations, mais pour le moment les chiffres restent assez élevés.

En effet, à Dunkerque, il y a eu 1039 cas pour 100.000 habitants, à la différence de quelques jours plus tôt, où ils étaient « seulement » 910. Situation d’urgence également dans les hôpitaux : toujours à Dunkerque, les transferts en hélicoptère des patients dans les soins intensifs d’hôpitaux en dehors de la région ont été effectués et il n’est pas exclu que d’autres déplacements puissent avoir lieu en raison d’un manque de lits.

Outre le couvre-feu, dans les Alpes Maritimes, il y a le confinement d’une bande littorale le week-end (non prévu à Dunkerque); dans les deux zones, par contre, il n’est pas permis de quitter la maison plus d’une heure par jour et de s’éloigner de son domicile plus de 5 km. Il n’est pas non plus possible de se rendre dans des magasins de bricolage, de jardinage, de pratiquer des activités sportives à l’intérieur, d’aller au salon de coiffure, de se rendre dans un centre commercial de plus de 5000 m2, de consommer de l’alcool et de diffuser de la musique dans la rue.

Aussi bien à Dunkerque que dans les Alpes, il est permis d’aller à la messe, dans les magasins d’alimentation, les librairies, les pharmacies, les opticiens et pratiquer des sports dans le respect de l’espacement social.
En outre, il est permis de se rendre chez le mécanicien ou dans les magasins de tabac et de cigarettes électroniques.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Contents.media