×
google news

Alain Cocq va se laisser mourir après le refus de Macron

Partager sur Facebook

Après le refus de Macron, Alain Cocq a confirmé qu'il cessera tout traitement et tout alimentation.

alain cocq maladie
Macron refuse la demande d'Alain Cocq

Après avoir essuyé vendredi un refus officiel de Macron dans sa demande à l’aider à mourir, Alain Cocq a confirmé qu’il cessera tout traitement et tout alimentation dès la soirée de vendredi 04 septembre.

Macron décline la demande d’Alain Cocq

Atteint d’une maladie dégénérative orpheline, l’homme de 57 ans avait sollicité Emmanuel Macron pour obtenir le droit de mourir par prescription de sédatifs, mais il a vu sa demande refusée par le président.

Emmanuel Macron a rappelé ne pas être « au-dessus des lois » : « parce que je ne me situe pas au-dessus des lois, je ne suis pas en mesure d’accéder à votre demande », écrit Emmanuel Macron dans sa lettre de réponse.

Le 20 juillet dernier, dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, publiée sur Facebook, l’homme a interpellé le président sur son quotidien « extrêmement douloureux ». Il a donc demandé aux autorités « une fin de vie dans la dignité avec assistance médicale active ». Selon Alain, le chef de l’état est le seul à pouvoir le faire, « à titre compassionnel », mais, écrit le président, « je ne peux demander à quiconque d’outrepasser notre cadre légal actuel ».

Face au refus du président, Alain Cocq confirme son intention de se laisser mourir : dès vendredi soir il cessera donc toute alimentation, hydratation et traitement, et il veut documenter sa fin de vie « en direct sur Facebook ».

LIRE AUSSI :

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.