×
google news

Coronavirus : en quoi consiste l’Opération Résilience de Macron ?

Partager sur Facebook

Contre le Coronavirus, l'Armée et la Marine sont mobilisées par Macron dans le cadre de l'Opération Résilience.

coronavirus operation resilience
coronavirus operation resilience

Emmanuel Macron a annoncé l’opération dénommé « Opération Résilience« . Il s’agira de la mobilisation des forces armées pour venir en aide à la population française. C’est la dernière réponse pensée par le chef de l’Etat pour contrer l’émergence du Coronavirus.

Qu’est-ce que l’Opération Résilience pour lutter contre le Coronavirus ?

L’objectif de l’Opération Résilience contre le Coronavirus est de commander toutes les activités et missions militaires. En plus de répondre à des problèmes tels que le manque de masque contre Coronavisus, le gouvernement doit faire face à la propagation de la contagion. L’armée s’est déjà mobilisée pour la création d’un hôpital à Mulhouse pouvant accueillir les malades. Selon le chef d’Etat, cette nouvelle opération a un but très précis.

Elle « sera entièrement consacrée à l’aide et au soutien aux population ». Aussi comme «appui aux services publics pour faire face à l’épidémie, en métropole et en Outre-mer » a soutenu Emmanuel Macron. C’est un appareil pour répondre aux problèmes de santé et logistiques. Les armée auront un rôle de soutien à l’État et aux services publics. Mais, Emmanuel Macron n’a pas encore communiqué les tâches précises.

Aussi le nombre de militaires potentiellement mobilisés n’est pas connu. Pour le moment, le départ de deux navires militaires est sûr dans le but d’aider les populations d’Outre-mer en difficulté avec l’épidémie de Coronavirus. Le durcissement des mesures restrictives conçu par le gouvernement français s’appliquera également aux citoyens d’Outre-mer.

Les véhicules en question sont des porte-hélicoptères. Les mêmes ont été utilisés par la Marine militaire pour effectuer le transport des patients de la Corse à Marseille. En plus des opérations aériennes d’évacuation des patients, l’Armée fournira des missions pour répondre aux besoins de la population. Par exemple, il pourrait s’agir de la désinfection de pièces de grand volume. Enfin, l’Armée peut avoir à s’occuper de la protection des soi-disant OIV. C’est-à-dire les opérateurs d’intérêts vitaux, comme les centrales nucléaires, par exemple.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.