×
google news

L’office HLM de Paris épinglé par la CNIL

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a annoncé hier jeudi avoir mis en demeure l'office public HLM de Paris. En cause : le non respect de la vie privée de ses locataires.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a annoncé hier jeudi avoir mis en demeure l’office public HLM de Paris. En cause : le non respect de la vie privée de ses locataires.
La CNIL a constaté d’importants manquements en matière de vie privée.

La CNIL explique avoir rendu publique la mise en demeure, « au regard de l’importance des manquements constatés, du statut de l’office HLM contrôlé et du nombre de locataires concernés »/

Sur son site Internet, elle ajoute avoir reçu plusieurs plaintes d’associations de locataires stigmatisant l’accès, par certains gardiens d’immeuble, à des données relatives à leur vie privée : « Homosexuel », « Séropositifs », »Chômeurs » : autant de qualificatif figurant sur les fichiers.

Des gardiens d’immeubles avaient en effet accès au compte locatif des personnes résidant dans l’immeuble auquel ils étaient affectés, ainsi qu’à des informations relatives aux locataires d’autres immeubles de l’OPH Paris-Habitat. Or, constate la CNIL, « seules les personnes travaillant au sein du service chargé de la gestion locative peuvent avoir accès à ces informations personnelles ».

Paris Habitat-OPH a réagi en assurant avoir « pris les mesures nécessaires pour pallier aux manquements relevés ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com