×

Des affrontements à Hong Kong, 70 ans, frappé à la tête par une brique

Les affrontements dans les rues de Hong Kong ne sont pas apaisés. Un homme de 70 ans est mort après avoir été frappé à la tête par une brique.

affrontements à Hong Kong
affrontements à Hong Kong

Après cinq mois de protestations, Hong Kong est toujours plongée dans les affrontements, souvent mortels. Un homme de 70 ans a perdu la vie après avoir été hospitalisé pour un traumatisme crânien lors d’une manifestation. L’homme avait été impliqué dans un lancer de briques le mercredi 13 novembre, lors de la manifestation de Sheung Sui, près de la frontière chinoise.

Les affrontements à Hong Kong, les protestations se poursuivent

L’homme de 70 ans est décédé le soir du 14 novembre à l’hôpital Prince of Wales. Quelques images des affrontements montrent l’intention de l’homme de filmer avec son téléphone portable ce qui se passait sur la place. Quelques secondes plus tard, l’homme de 70 ans apparaît allongé sur le sol, la tête dans le sang. Les autorités ont qualifié la mort de meurtre et ont assuré que les responsables seraient traduits en justice dès que possible.

L’homme, qui travaillait pour le Département de l’hygiène alimentaire et environnementale, était en pause déjeuner au moment des affrontements. Ces derniers jours, des milliers de travailleurs ont profité de leur pause déjeuner pour descendre dans la rue et rejoindre les manifestants qui occupent continuellement les rues du cœur financier de la ville.

Les manifestations et les affrontements à Hong Kong durent depuis 24 semaines et le chaos règne maintenant partout dans les rues de l’ancienne colonie britannique. Les protestations, cependant, commencent aussi à franchir les frontières géographiques. Un groupe de militants antigouvernementaux a attaqué la secrétaire à la Justice, Teresa Cheng Yeuk-wah, alors qu’elle était à Londres. L’attaque a été immortalisée dans une vidéo publiée alors sur Twitter.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: