×

Ballon d’Or : Michel Platini défend Ribéry et dénonce les votes

Partager sur Facebook
Michel Platini

Troisième du Ballon d’Or 2013 derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, Franck Ribéry n’est pas devenu lundi soir le premier footballeur français à remporter cette distinction depuis Zinedine Zidane.

Depuis l’annonce des résultats, les réactions se multiplient, négatives concernant la place finale du milieu de terrain du Bayern Munich malgré tous les titres remportés en 2013. C’est le cas de Michel Platini, le président de l’UEFA. L’ancien international tricolore a tenu à critiquer le système d’attribution du Ballon d’Or.

« Si un Espagnol ne le gagne pas en 2010 et que Franck ne le gagne pas cette année alors qu’il a tout gagné, c’est qu’il y a un petit problème. Pour Franck, c’était l’année ou jamais », a-t-il regretté, précisant que si les choses ne changeaient pas, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi continueront à se partager le Ballon d’Or lors des prochaines éditions.

« L’année prochaine, on aura encore Ronaldo ou Messi. Et dans deux ans Messi ou Ronaldo. Pendant 50 ans, le Ballon d’Or a tenu compte du palmarès sur le terrain. Là, c’est plutôt basé sur la performance globale des joueurs. Même si Ronaldo est un très grand Ballon d’Or, il y a un petit quelque chose qui a changé depuis qu’il est passé à la FIFA », dénonce Platini.

Malgré la Bundesliga, la Ligue des champions, la Coupe d’Allemagne, la Supercoupe d’Europe et la Coupe du monde des clubs, Franck Ribéry ne termine que troisième du classement avec 23,36 % des suffrages, contre 24,72 % pour Lionel Messi et 27,99 % pour Cristiano Ronaldo.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.