×
google news

Roland-Garros : le grand 8 de Rafael Nadal

Partager sur Facebook

Intraitable Rafael Nadal. En dominant dimanche son compatriote David Ferrer en trois manches (6/3, 6/2, 6/3), l’Espagnol a remporté Roland-Garros pour la huitième fois de sa carrière. Le Majorquin entre encore un peu plus dans l’histoire du jeu.

Rafael Nadal

Auteur d’un parcours impressionnant jusque-là, avec pas le moindre set concédé lors de ses six premiers tours, David Ferrer n’est pas parvenu à réussir l’impossible : battre Rafael Nadal en finale de Roland-Garros. Présent pour la première fois de sa carrière à ce stade de la compétition d’un tournoi du Grand Chelem, le Valencian a buté sur la dernière marche face à son illustre adversaire, vainqueur en trois sets (6/3, 6/2, 6/3) au terme d’une partie conclue en 2h16.

Pour cette quatrième finale parisienne entre deux Espagnols, le cinquième joueur mondial arrive pourtant à faire jeu égal avec « Rafa » lors des premiers échanges, pour mener 3-2. Mais l’ancien n°1 mondial, plus puissant, accélère rapidement les choses et inscrit même sept jeux de rang, pour se détacher 6/3, 3/0 avant de conclure le deuxième set en 54 minutes de jeu.

Le 12e titre du Grand Chelem pour Nadal

Dos au mur contre un adversaire qu’il n’a plus dominé sur terre battue depuis 2004, David Ferrer est breaké d’entrée de troisième set mais trouve les ressources nécessaires pour recoller à 2-2 puis 3-3, avant de s’offrir la possibilité de prendre le service de Rafael Nadal dans le septième jeu. Mais le challenger du jour laisse passer sa chance, comme sur l’ensemble de la rencontre (25 % de réussite sur les balles de break), avant d’être puni sur son propre engagement par une double-faute. De son côté, le maître des lieux ne tremble pas et boucle l’affaire sur un énième coup droit gagnant.

Plus solide tout au long de la partie – 35 coups gagnants et 25 fautes directes contre 22 points gagnants et 35 fautes provoquées – malgré la vaillance de son adversaire, Rafael Nadal décroche à 27 ans la huitième victoire de sa carrière sur le court Philippe-Chatrier, son 12e Majeur. De retour sur le circuit en début d’année après une absence de sept mois, le natif de Manacor devient par ailleurs le premier tennisman à avoir remporté le plus grand nombre de fois le même tournoi du Grand Chelem. Pour Ferrer, dominé pour la 20e fois par Nadal, retrouver dès lundi la quatrième place mondiale lui offre un maigre lot de consolation.

Les 12 victoires en Grand Chelem de Rafael Nadal

Open d’Australie : 2009
Roland-Garros : 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013
Wimbledon : 2008, 2010
US Open : 2010

1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Guillaume
11 juin 2013 23 h 51 min

8 Roland Garros sur 12 titres, Nadal se sent vraiment comme un poisson dans l’eau sur la terre battue. L’exploit est encore plus impressionant en sachant qu’il revient d’un arret de 7 mois, peu de sportifs se remettent aussi vite d’un arret.


Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.