×
google news

« Inter: Champion d’Italie Vingtième Fois »

Certainement, les joueurs de l’Inter n’allaient pas manquer cette double opportunité de célébration. Après une domination sans partage tout au long de la saison de Serie A, l’équipe milanais a remporté, le lundi 22 avril au soir, son vingtième titre de champion d’Italie, en s’octroyant le plaisir suprême d’une victoire (2-1) sur leur rival, l’AC Milan.

Les tifosi passionnés ont pu savourer le plaisir de voir les nerazzurri (bleu et noir) gagner le derby milanais à San Siro, un stade partagé par les deux clubs, avec l’AC Milan comme hôte officiel ce lundi soir. La victoire a été activée grâce aux buts de Francesco Acerbi (18e) et de l’attaquant français Marcus Thuram (49e). Malgré une réduction de l’écart par Fikayo Tomori (80e), et une fin de match intense marquée par trois expulsions, les internistes ont résisté pour décrocher leur nouveau « Scudetto ». À cinq matchs de la fin de la saison, l’Inter a une avance insurmontable de 17 points sur son adversaire du soir, qui a subi sa sixième défaite consécutive dans un derby, toutes compétitions confondues.

L’équipe dirigée par Simone Inzaghi laisse une empreinte indélébile sur l’histoire du Calcio, le football italien. Avant elle, seule la Juventus avait atteint, en 1982, la barre des vingt titres nationaux, qui permet d’orné leurs maillots de deux étoiles d’or. Même si la Juve domine le classement historique de la Serie A avec un total impressionnant de 36 titres – et donc trois étoiles – l’Inter a pris le dessus sur l’AC Milan, qui avait égalé son total en 2022 avec son 19e titre.

La joie de l’attaquant argentin Lautaro Martinez était palpable alors qu’il exprimait son émotion à la suite de leur entrée historique dans la Serie A. Il souligne l’importance de cette victoire dans un derby, un exploit qui n’avait jamais été réalisé auparavant. Il avait partagé avec ses coéquipiers avant le match l’importance de saisir cette opportunité.

Les semaines précédentes n’avaient laissé aucun doute sur le triomphe imminent de l’Inter, tant leur domination était évidente et leurs concurrents étaient en proie à des problèmes. L’équipe couronnée l’année précédente, Naples, a été rapidement éliminée de la compétition. Pour l’Inter, presque toute la saison a été passée en tête, laissant peu de chances à l’AC Milan, leader après la huitième journée seulement, et à la Juventus, brièvement en tête après la 21ème journée.

L’Inter a enregistré une série de victoires (dont 10 consécutives entre janvier et mars), tandis que l’AC Milan a vu ses chances disparaître dès l’automne. Simultanément, la Juventus a chuté au premier trimestre de 2024 en n’accumulant que sept points en neuf matches.

Inzaghi a construit une véritable machine à gagner. Son équipe n’a subi qu’une seule défaite au cours de la saison, contre la modeste équipe de Sassuolo (2-1) à San Siro, le 27 septembre. Les statistiques de l’équipe sont impressionnantes: 27 victoires sur 33 matches, avec de loin la meilleure attaque (79 buts marqués) et défense (18 encaissés) de la Serie A.

Martinez Lautaro, capitaine et meilleur marqueur de la saison avec 23 buts, a grandement contribué à l’essor de l’Inter Milan. D’autre part, l’arrivée récente de Marcus Thuram, un nom bien connu dans le cadre de la Serie A, s’avère également bénéfique. Transféré de Mönchengladbach à l’Inter l’été précédent, Thuram a prouvé sa valeur en marquant douze buts et en réalisant sept passes décisives au cours de la saison. Le gardien suisse Yann Sommer et l’arrière français Benjamin Pavard ont aussi renforcé la défense de l’Inter. Avec Hakan Calhanoglu et Henrix Mkhitaryan contrôlant le milieu du terrain, la possibilité de battre plus de records durant cette saison reste ouverte.

La saison 2023-24 de l’Inter a été spectaculaire malgré leur élimination des huitièmes de finale de la Ligue des champions par l’Atlético Madrid. Concernant l’avenir, Inzaghi et Martinez ont convenu de rester, et la signature de Mehdi Taremi (Porto) et Piotr Zielinski (Naples) est déjà finalisée. Cependant, le club italien doit vendre pour recruter en raison de ses pertes financières qui s’élevaient encore à 85 millions d’euros en 2022-23. Par ailleurs, depuis 2016, Suning, le groupe chinois dirigé par l’entrepreneur Steven Zhang, propriétaire de l’Inter, a accumulé des dettes. Récemment, un accord de remboursement d’un prêt de 375 millions d’euros contracté auprès du fonds Oaktree a été conclu avec un fonds américain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1589
Sport

« Retour de Nadal à Roland-Garros »

27 mai 2024
Sans un adieu poignant, une ultime présentation, une dernière acclamation de "vamos", et peut-être, une ultime frisson, l'histoire resterait incomplète. A presque 38 ans, l'ombre de ce géant semble s'éteindre…
example 1584
Sport

« Duel des papys » : Wawrinka élimine Murray

27 mai 2024
La sonorité nasillarde et juvénile de Britney Spears a soudainement retenti sur le court Philippe-Chatrier, suscitant les éveils matinaux. "Oh, baby, baby (...) donne moi un signe /Cogne moi, bébé,…
example 1582
Sport

Leclerc remporte premier Grand Prix Monaco

27 mai 2024
Après une longue attente, Charles Leclerc de Monaco (Ferrari) a enfin remporté le Grand Prix de Monaco le dimanche 26 mai, marquant sa première victoire en Formule 1. Depuis ses…