×
google news

Beckham est aussi dans le collimateur de Lizarazu

Partager sur Facebook

Après Pierre Menès et Christophe Dugarry, c’est Bixente Lizarazu, consultant pour TF1 lors des rencontres de l’équipe de France, qui ne s’est pas privé pour critiquer le voyage en Chine de David Beckham.

David Beckham sur TF1

Le périple de David Beckham en Chine continue de faire des étincelles. Alors que le milieu de terrain anglais a signé lundi son retour à l’entraînement avec le Paris Saint-Germain, le voilà depuis quelques heures sous le feu des projecteurs pour avoir passé cinq jours en Chine comme ambassadeur du football local.

Tandis que le club parisien prépare deux échéances importantes, la réception de Montpellier en Ligue 1 mais surtout la venue du FC Barcelone, mardi prochain en Ligue des champions, le Spice Boy est critiqué pour avoir pris trop de temps avec ses obligations commerciales et médiatiques. Interrogé ce mardi par le quotidien L’Equipe, Bixente Lizarazu s’est dit perplexe sur le voyage chinois du footballeur de 37 ans.

« Il y a le Barça bientôt ! »

« Je n’aime pas qu’on nous joue de la flûte. Le sport de haut niveau, ce n’est pas le cirque, a lâché le champion du monde 1998. Je ne fais pas un procès à l’homme Beckham, mais il faut assumer le fait qu’il ait signé à Paris pour faire 80 % de marketing. »

Selon l’ancien défenseur tricolore, David Beckham ne prépare pas de la meilleure des manières les prochains rendez-vous du PSG : « Il faut arrêter ! Il y a le Barça bientôt ! Et si on le considère comme un joueur majeur de l’effectif parisien, on ne peut pas le laisser partir cinq jours, faire trois villes, surtout à trente-sept ans, poursuit-il. Ça se saurait si on était plus en forme ou si l’on récupérait plus vite en prenant de l’âge. » A charge pour « Becks » de démontrer le contraire.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.