×
google news

Les gros clubs de Ligue 1 ont perdu beaucoup d’argent

Un rapport publié par la direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG) montre que beaucoup d’équipes du championnat de France ont terminé la saison 2011-2012 en net déficit.

Logo de l'OL

C’est le cas des trois principales formations de la Ligue 1 : le Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais.

Avec près de 28 millions d’euros, Lyon est même le club de l’Hexagone à afficher le gros déficit à l’issue de l’exercice 2011-2012. Pour Marseille, les pertes se résument à 8 millions d’euros, tandis que Paris a terminé la précédente saison avec un déficit de 5 millions d’euros.

Auxerre (-16), aujourd’hui en deuxième division, Bordeaux (-14), Nice (-7,8) et Valenciennes (-4,3) sont eux aussi dans le rouge.

En prenant en compte les 20 clubs de la Ligue 1, le total des pertes s’élève à 60,7 millions d’euros en 2011-2012, contre 46,1 millions en 2010-2011. Pourtant, certaines équipes du championnat s’en sont mieux sorties que d’autres. C’est le cas de Lille, qui termine ainsi tout en haut de la hiérarchie avec un bénéfice de 3,8 millions d’euros. Autour d’1 million d’euros, Evian-Thonon-Gaillard, Lorient et Montpellier s’en sont bien tirés. A noter que le Stade Rennais a la particularité d’avoir terminé la dernière saison avec un bénéfice nul.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Frédéric Lamarre
5 mars 2013 9 h 14 min

bilan financier positif pour le LOSC mais quel désastre européen; c'est bien joli d'être à l'équilibre mais si c'est pour être aussi calamiteux en coupe d'Europe chaque saison


Contacts:

Lire aussi

Contents.media