×
google news

David Beckham va éviter le fisc

Depuis qu’il a accepté le challenge du PSG, David Beckham est présent dans toutes les discussions, mais pas uniquement au sujet de ses performances à venir avec le club parisien. Car c’est surtout de salaire dont il est question en ce moment.

David Beckham

« L’intégralité de mon salaire sera reversée à des œuvres de charité pour les enfants.

C’est quelque chose qui me rend fier. Je ne suis pas sûr que ça ait déjà été fait. » Jeudi dernier, lors d’une conférence de presse organisée dans l’auditorium du Parc des Princes, au moment de sa présentation officielle, David Beckham a étonné son monde en annonçant qu’il ne touchera pas le moindre centime au cours de son escapade parisienne de cinq mois. Si beaucoup d’observateurs se sont félicités du geste du milieu de terrain anglais, parfaitement orchestré par la direction du PSG, des questions restent en suspens. Alors David Beckham, sans doute le footballeur le plus connu de la planète, arrive en France pour prendre son pied et faire simplement du bénévolat. Ce n’est pas gagné d’avance, car la réalité semble plus compliquée.

Si l’on en croit les informations de RMC Sport, l’ancien footballeur de Manchester United et du Real Madrid devait initialement toucher 800 000 euros par mois, mais seulement… 2 800 euros versés par le club de la capitale, un chiffre famélique qui devrait empêcher la star anglaise d’être soumise à l’impôt sur le revenu. Ajouté à cela le fait que David Beckham devrait conserver ses revenus de droits d’image, déduits non pas à Paris mais à Londres, et le Spice Boy éviterait ainsi d’être imposé, un constat qui a le don de mettre en rogne le monde politique, comme le député UMP Gérald Darmanin : « Beckham payé 2800 euros par mois, il serait bien moins payé que mon attaché parlementaire ! Soyons sérieux ! Il faudrait convaincre la ministre des Sports d’arrêter ses processus funestes de fiscalisation. »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media