×
google news

Materazzi tire à vue sur Zidane et Ibrahimovic

Champion du monde en 2006 avec l’Italie, Marco Materazzi a accordé un entretien au bihebdomadaire France Football, dans lequel le défenseur italien n’hésite pas à égratigner Zinedine Zidane et Zlatan Ibrahimovic.

Marco Materazzi

Sacré Marco Materazzi ! Voilà plusieurs années déjà que le footballeur transalpin n’avait plus donné de ses nouvelles…

et le voici de retour pour une interview sans concessions où l’homme de 39 ans, à la retraite depuis 2011 et une dernière saison avec l’Inter Milan, ne dit pas les choses à moitié au sujet de Zinedine Zidane et Zlatan Ibrahimovic.

Zizou ? Oui, l’ancien international de la Squadra Azzurra n’a pas pu échapper aux questions sur le coup de tête du meneur de jeu français en finale de la Coupe du monde, il y a sept ans. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Marco Materazzi n’a toujours pas digéré le geste de l’ancien n°10 des Bleus. « Si Zidane avait reconnu m’avoir serré la main, tout le monde aurait dit : « Zidane est un seigneur parce qu’il a serré la main à cette merde… » Il a perdu une occasion de faire belle figure. » Pas sûr que la hache de guerre soit enterrée après de telles déclarations.

Si Marco Materazzi n’a jamais porté les mêmes couleurs que Zinedine Zidane, ce n’est pas le cas de Zlatan Ibrahimovic. Coéquipier à l’Inter Milan de l’attaquant suédois du PSG, entre 2006 et 2009, l’ancien défenseur transalpin ne garde pas un énorme souvenir de sa collaboration avec l’ancien joueur du FC Barcelone. Ibra imbu de sa personne ? C’est bien le sentiment du robuste italien. « Quand un coéquipier est en difficulté, on doit l’aider et non le massacrer », lâche-t-il sans hésitation, au point d’affirmer que l’actuel meilleur buteur de la Ligue 1 n’a « jamais réussi à devenir Messi ou Ronaldo », pour ses performances comme pour son comportement. Adulé pour ses prestations avec le club de la capitale, Zlatan Ibrahimovic ne devrait pas partir en vacances avec Marco Materazzi, pas tendre avec son ancien partenaire interiste : « Il n’admet pas que les autres fassent des erreurs. Mais ça ne peut pas être ainsi. »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media